Jouer l'aplatissement de la courbe des taux : parier sur la réduction de la pente

En résumé

Sommaire

Sans parier sur la direction des taux, il est possible de parier sur l’aplatissement, c’est-à-dire la réduction (voire l’annulation ou l’inversion) de l’écart entre deux taux d'intérêt de maturité différente, sur la même courbe des taux

Cela revient à emprunter à long terme (à taux fixe) et à placer à court terme (soit placer à taux fixe sur des petites durées, soit placer à taux variable, cela revient au même).

Par exemple, vous empruntez à 4% à 10 ans aujourd’hui et placez à 2%. Vous avez figé votre taux d’emprunt mais gardez un taux variable sur vos placements. Vous êtes en portage négatif : vous payez des intérêts dès la mise en place du trade.

Cependant, si votre anticipation se réalise, les taux courts monteront à 3% l’an prochain, à 4% le suivant, puis à 6, 7%… Ce qui constituera votre gain.

Etre en portage négatif est inconfortable, car il faut débourser de la trésorerie chaque année. Cependant, ce n’est pas systématiquement perdant !