L'Euribor et le Libor : taux de référence du marché interbancaire

En résumé

Sommaire

Qu’est-ce que L’Euribor ?

Euribor est le diminutif pour « Euro Interbank Offered Rate ». Ce taux est le frère jumeau de l’Euro-Libor, mais est plus utilisé que ce dernier.

Chaque jour, à 11h (heure de Londres), la Fédération Bancaire Européenne publie la moyenne (en ayant retiré les valeurs extrêmes) des taux d’intérêts auxquels un panel de grandes banques européennes ou exerçant dans la zone euro se prêtent de l’euro entre elles. C’est donc un taux déclaratif.

Ces taux dépendent évidement de la maturité à laquelle se prêtent les banques. Ainsi, sont publiés : un taux à 24h (dit overnight), 1 semaine, 2 semaines, 1 mois, 2 mois… jusqu’à 12 mois : c’est un segment de la courbe des taux.

Par exemple, si l’Euribor 3 mois vaut 4,10%, cela signifie qu’en moyenne pour cette échéance, les banques du panel se sont prêté des euros à 4,10% entre elles. L’Euribor est très souvent assez proche des taux directeurs de la BCE, sauf en cas de forte défiance sur la solidité interbancaire où il peut fortement partir à la hausse, les banques se demandant entre elles une forte prime de risque.

Vous pouvez le télécharger sur le site de la BCE ou des banques centrales de la zone euro : sur le site de la Banque de France par exemple.

Le Libor, c’est la même chose, mais à Londres !

Les taux LIBOR (contraction de London Interbank Offered Rates) sont les taux du marché interbancaire (appelé aussi marché monétaire) observés à Londres.

Chaque jour, à 11h (heure de Londres), la British Banker’s Association (BBA) publie la moyenne arithmétique des taux d’intérêts auxquels un panel de grandes banques mondiales se prêtent certaines devises entre elles. Il existe un Libor par devise : Yen, Euro, Dollar, mais aussi Franc suisse, Dollar canadien, Yuan… La BBA calcule donc des Yen-Libor, Euro-Libor, Dollars-Libor… Toutefois, le Libor est très peu représentatif au-delà des échéances 3 mois (peu traitées) et pour les devises de la zone Asie-Pacifique (histoire de fuseaux horaires). Ces taux sont donc à prendre avec des précautions.

Par exemple, si le Dollar-Libor 3 mois vaut 1,30%, cela signifie qu’en moyenne pour cette échéance, les banques du panel ont prêté des dollars à 1,30% à d’autres banques de ce panel.

Le Dollar-Libor à 3 mois est justement un taux caractéristique. C’est le sous-jacent de l’un des contrats à terme les plus liquides du monde, improprement appelé « l’eurodollar » coté sur le CME à Chicago et le LIFFE à Londres. Le marché de « l’eurodollar » du CME (Chicago Mercantile Exchange) est celui qui détermine les taux à court terme américains.

Il s’appelle Eurodollar mais cela n’a aucun rapport avec la paire de change EUR/USD. Il s’agit historquement du coût d’emprunt des dollars sur les places européennes, le dollar en Europe, donc l’Eurodollar.

L'€ster, référence du taux monétaire

Mentionnons aussi brièvement l'€ster, anciennement EONIA. C'est la référence des taux monétaires, c'est un taux au jour le jour. Il correspond à la rémunération des liquidités d'un jour à l'autre. Il est très proche des taux des banques centrales mais peut occasionnellement légèrement diverger pendant une journée, à la hausse ou à la baisse, lors des journées qui sont prises en compte pour le calcul des réserves, ou pour les fins d'années. Un peu comme pour la photo de classe : on se fait beau ce jour là en affichant beaucoup de liquidités, et tant pis si on ne place pas au meilleur taux.